Un best-seller et sa différence comparée aux autres livres en librairie

Bien que “la fiction est un art” et que, par conséquent, il n’existe pas de règles magiques en matière d’écriture, plusieurs auteurs donne certaines indications générales sur ce que peut être un best-seller. Il est donc possible de distinguer des caractéristiques qui différencient ce type de livre des autres livres standards.

Qu’est-ce qu’un livre ?

Un livre est en soi un ouvrage imprimé, écrit ou traduit par un ensemble de feuilles de papier, de vélin, de parchemin ou d’autres matériaux, qui sont reliées et protégées par une couverture, ou communément appelées couvertures. Bien que de nos jours, on puisse trouver des livres visuels, selon l’Unesco, un livre est un ouvrage qui comporte au moins 25 pages, c’est-à-dire 49 pages. Bien évidemment, un best seller est un livre. Trouver les meilleurs livres consiste à trouver un best-seller.

Histoire

Depuis le début de l’humanité, on s’est chargé de trouver le moyen de préserver et d’hériter de sa culture, c’est-à-dire de ses dogmes et de ses grandes connaissances, fondées sur l’espace et le temps, au moyen d’écrits étendus qui détaillent clairement son passé réel.

Les origines du livre remontent aux premières publications picturales de nos ancêtres, où les hommes des cavernes créaient des dessins préhistoriques de l’homme du paléolithique. Avec un sens magique, ils ont représenté la chasse, des portraits d’animaux sauvages et d’autres actes quotidiens de l’environnement naturel de l’homme. Ce sont des scènes où ils ont essayé de dominer les forces naturelles, capturant leur acte au moyen d’une représentation picturale.  Ils sont les plus anciens antécédents fermement établis des premiers écrits imprimés.

Caractéristiques d’un best seller

Un thème important est en jeu

L’intrigue tourne autour d’un grand conflit qui peut marquer le destin d’un personnage, d’une famille ou même d’un pays. En outre, dans de nombreuses occasions, l’élément en jeu est l’épanouissement personnel.

Les personnages sont bien plus que de simples personnages

Ils sont “plus grands que nature”. Les protagonistes ne se contentent pas d’accomplir de grandes actions ou des choses étonnantes, mais ils sont également capables d’affronter les rebondissements les plus abrupts et les plus terribles. En plus de ces caractéristiques, dans les best-sellers, il y a toujours un couple de personnages positifs avec lesquels les lecteurs n’ont pas de mal à éprouver de l’empathie.

 

 Du drame, beaucoup de drame

Le best-seller possède une intrigue qui fait avancer le récit et qui se nourrit de questions dramatiques (qui sera son grand amour, le protagoniste mourra-t-il, la famille se sortira-t-elle de tous les problèmes, etc.)

Il propose un concept original

Oui, ce point est également surprenant quand on lit les caractéristiques du livre. Les critiques ne disent-ils pas toujours que les best-sellers parlent tous de la même chose ? La vérité est qu’ils ne le sont pas. Selon cette classification, les best-sellers partent “d’une prémisse radicale, voire extravagante”.

Il offre plusieurs points de vue

Il n’y a pas de narrateur immersif qui raconte tout comme un présentateur de journal télévisé, ni de protagoniste avec un point de vue unique. Les best-sellers permettent de voir l’histoire d’une manière polyédrique.